Rechercher
  • Ombeline Choupin

8 étapes pour définir votre charte éditoriale

Réécriture d'article pour l'agence YouLoveWords (https://www.youlovewords.com/)


Vous avez probablement déjà vaguement entendu parler de ce qu'était une charte éditoriale sans avoir jamais vraiment eu l’occasion d’en définir une. Pourtant une charte éditoriale est essentielle pour tout projet, tant pour sa fonction de référence que pour les questions qu’elle mène à se poser sur sa marque. Voici quelques pistes pour vous aider dans la construite d’une charte éditoriale utile et pertinente !


Qu’est-ce qu’une charte éditoriale ?


Dans une stratégie de content marketing, il est essentiel d’élaborer une charte éditoriale. Nombreuses sont les marques prêtes à se lancer dans le contenu, peu sont celles qui prennent le temps d’établir une charte. Elle a pourtant toute son importance. Sans charte, impossible de définir sur le long terme le cadre de vos contenus, tant sur le fond que sur la forme. Elle vous permet de surcroît de réfléchir à votre positionnement, à votre cohérence et à l’esprit général de votre marque. Enfin, si plusieurs rédacteurs participent à votre site, elle est un document de référence incontournable qui vous permet d’avoir le même ton sur tous les articles et d’homogénéiser votre blog.


Consultez notre article : Qu’est-ce qu’une charte éditoriale, de langage, un brand book ?


Pour établir votre charte éditoriale, vous devez vous poser quelques questions. Celles-ci seront une base de travail qui vous serviront tout au long de la vie de votre projet ! Voici quelques pistes à explorer.


Comment construire votre charte éditoriale ?

  • Présentez votre équipe

Cela peut paraître évident, mais si vous avez des rédacteurs externes à votre société, il peut être judicieux de leur présenter l’équipe de contributeurs.


> Qui fait quoi : quelle est l’organisation éditoriale ?

> À qui les rédacteurs de contenus peuvent-ils poser leurs questions ? Qui leur donne leurs consignes ?

> À qui doivent-ils envoyer leurs articles pour validation, pour mise en ligne ?


Double bonus :

> cela valorisera vos équipes vis-à-vis de l’extérieur, ce qui est une étape essentielle dans la construction d’une cohésion d’équipe.

> Vous gagnerez un temps précieux de travail en répartissant clairement les tâches, la mauvaise répartition du travail étant la première cause de perte de temps en entreprise selon les français.


  • Définissez vos objectifs

Vous ne vous lancez pas dans une stratégie de contenus par hasard. Profitez de vos heures de réflexion passées en les couchant sur le papier. En effet, les neurosciences prouvent qu’écrire clarifie l’esprit et les idées ! Les réponses vous sembleront donc probablement évidentes mais les écrire vous apportera beaucoup, tant pour vous que pour vos équipes.


Voici les questions à vous poser, inspirées de la méthode QQOQCCP, ou 5W en anglais.


> Pourquoi créez-vous un blog, un site ? Qu’en attendez-vous ? De son côté, que doit en retirer votre audience ?


Les objectifs d’une stratégie de contenus peuvent être très variés. Faites-vous une stratégie de contenu pour vous mettre en avant personnellement en tant qu’expert, pour défendre une cause, pour vous rémunérer ? Quelle est la part de ce projet dans votre vie, professionnelle mais aussi personnelle ?


> Quel est votre positionnement ?


Par conséquent, comment se positionnent vos concurrents ? Une petite étude de marché peut être très instructive !


> Quelles sont vos cibles, prioritaire puis secondaire ?


Définissez votre persona, ce portrait-type du lecteur de vos contenus. Le décrire vous sera d’une grande aide : tout rédacteur, en travaillant sur votre contenu, pourra s’imaginer parler à une personne précise. Cela guidera naturellement sa plume.


Même si une stratégie de contenus peut souvent toucher une large audience, il est globalement peu efficace de cibler une trop large audience : cadrer une cible réduite pourra probablement vous permettre d’avoir un meilleur retour sur investissement !


Établissez une ligne éditoriale


Au sein de ce document général qu’est la charte éditoriale, il y a la ligne éditoriale. Il s’agit d’un focus sur le guide de style, la thématique, le rubriquage de vos articles.


> Quels types de sujets voulez-vous traiter ?

Définissez le thème de vos articles, votre sujet principal, voire l’angle principal de vos articles. Dans une stratégie de content marketing, n’oubliez jamais que le but final de votre stratégie de contenu est de susciter de l’intérêt pour votre marque… dans le but final de vendre !


> Quel est le ton que vous voulez employer ?

Pour cela, imaginez qui parle dans vos articles, voire même dessinez ce personnage. Un ton de voix en découlera naturellement. Cela peut être vous, l’auteur et créateur du projet, mais aussi un personnage voire animal imaginaire !


> Quel type de vocabulaire utilisez-vous et quel style adoptez-vous ?

Quels type de mots souhaitez-vous proscrire, quels autres mettez-vous en avant ? Souhaitez-vous mettre certains mots en majuscule pour leur donner de l’importance ? Vous permettez-vous un vocabulaire familier dans le but de vous rapprocher de votre audience, ou au contraire vous positionnez-vous en tant qu’expert avec un vocabulaire altier ? La réponse à ces questions devrait découler assez naturellement des questions que vous vous serez posées précédemment. Si ce n’est pas le cas, suivez ce tutoriel.


> Quel format et calibrage pour vos articles ?

Votre contenu sera-t-il toujours du même format ou vous autorisez-vous de changer ? Dans ce cas, limitez-vous tout de même à un grand maximum 5 formats, dans un objectif de cohérence globale de votre stratégie de contenus. Ferez-vous des dossiers, interviews, actualités, du snack content, du long form ?


Dans la lignée de cela, quel sera le calibrage de chacun des formats (nombre de feuillets pour un article, durée des vidéos pour votre snack content) ?


> Quelle typographie (police, taille…) pour votre stratégie de contenu ?

Le choix de la typographie est essentiel dans la construction d’une marque. Choisissez-la selon plusieurs critères : représentativité de votre marque, lisibilité cross-canal (sur ordinateur, tablette et téléphone), simplicité, singularité et intemporalité.


> Jusqu’où allez-vous dans votre prise de position ?

Si vous traitez de sujets sensibles, pensez à définir le cadre de ce que vous souhaitez voire pouvez dire : jusqu’où vous permettez-vous d’aller dans votre prise de position ?


  • Définissez l’architecture de votre site web

Vous allez bien entendu catégoriser les contenus pour que votre lecteur puisse facilement naviguer sur votre site et trouver l’article susceptible de l’intéresser. Quelles seront vos rubriques et vos sous-rubriques ?


Construire l’arborescence d’un site Web peut être un exercice douloureux, mais il est essentiel non seulement dans un objectif de cohérence, mais aussi pour votre référencement SEO. Voici quelques conseils à ce sujet.


  • Cadrez les images de votre contenu

Vos articles vont très certainement être illustrés. A vous de définir quel style d’image d’illustration vous souhaitez publier, sans oublier les tags.

> Des dessins, des photos, des illustrations, des infographies, des gifs, des vidéos… ?

> De quelle taille ?

> A quel endroit de la page ? (après le titre, au sein de l’article)


  • Structurez vos contenus

Pour une harmonie parfaite des contenus, vous pouvez définir une structure pour vos différents formats d’articles.

 > Titre

> Chapô ou pas (de combien de signes ?)

> Nombre de paragraphes

> Intertitres

> Mise des mots en gras, en italique, soulignés….

> Intégration des mots-clés (nombre d’occurrences, emplacement…) pour une optimisation SEO

> liens pour le maillage interne

> Conclusion (ou pas), call-to-action ?


  • Mettez en place un processus de publication pour l’ensemble de vos contenus

Tout d’abord, cadrez très clairement qui publie les articles. Si ce sont les rédacteurs, donnez-leur accès à votre back-office, avec un identifiant et un mot de passe.

Puis, définissez une fréquence de publication et tenez-vous-y : une publication régulière créera de l’attente chez vos lecteurs ; a contrario, une irrégularité dans la publication pourra générer un désengagement progressif.


 > Retrouvez nos conseils pour déterminer une fréquence de publication.


  • Intégrez les réseaux sociaux à votre stratégie de contenu

La stratégie « social media » est aujourd’hui indissociable d’une stratégie de content marketing. Il s’agit ici de tirer le fil de la ligne éditoriale que vous avez définie et de l’exporter sur les réseaux sociaux, en y apportant quelques variations. Les réseaux sociaux sont les médias de l’instantanéité, de la proximité, ce qui induit d’y apporter quelques ajustements à chaque post.


Commencez par choisir sur quels réseaux sociaux vous souhaitez être actif : Facebook, Snapchat, Twitter, Pinterest…? Puis, déterminez ces points essentiels, pour chacun des réseaux sociaux où vous serez présent :

> Combien de publications visez-vous par semaine ?

> Quelle part d’articles voulez-vous y partager issus de la curation vs. les vôtres ?

> Jusqu’où peut aller votre prise de parole sur ces réseaux ?


Maintenant que vous avez toutes ces clefs, sachez que chaque charte éditoriale est unique : la vôtre représentera votre marque de manière très personnelle. Profitez de ce moment de réflexion pour laisser s’évader votre imagination, seul ou en équipe !

0 vue

© 2018 by Ombeline Choupin. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now